HOME
INTRO

INFO

PHOTOALBUM
1996
1997
1998
1999
2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007

FAMILY PICTURES
Parents
Grandparents
Sisters
Brothers

MEMORY

GUESTBOOK

PEDIGREE

LINKS

EMAIL

ORIGINE

 

D'ou vient-il, ce seigneur au regard perçant comme une épée ?

La seule vraie certitude est son continent d'origine : l'Afrique. Il s'agit bien d'un chien africain croisé après de très longues années avec des chien européens importés par les colons allemands, hollandais et français. Reste maintenant à en savoir plus quant aux véritables origines de ce chien.

Concernant le Rhodesian Ridgeback, tout tourne autour de la tribu des Hottentots.Si nous ne sommes pas certains que les Hottentots soient à l'origine du Rhodesian Ridgeback, nous savons, en tout cas, qu'ils peuplaient autrefois une partie de l'Afrique du Sud.

Dans : "Le Peuple à la peau jaune et noire d'Afique du Sud et de Zambèze " de George McCall (1910) nous pouvons lire : "Les Hottentots sont entourés de chiens bizarres dont le corps est recouvert d'un poil rare et le dos hérissé d'une épine dorsale, qui ne sont pas sans rappeler les chacals. Pourtant Ils semblent très doux avec les enfants. Le chien Hottentots seraient peut-être à l'origine du Rhodesian Ridgeback. Ce dont ont est sûrs , c'est que les chiens des Hottentots n'étaient pas des chacals apprivoisés, mais bien des animaux de compagnie repérés dès 1857 par le docteur David Livingstone

En 1875, c'est au tour du missionaire Charles Helm de reprendre les travaux du célèbre chasseur de lions de l'époque, Cornélius van Rooyen, qui sera le premier Européen à dresser et à codifier le chien des Hottentots

Il faudra attendre l'arrivée de Richard Francis Barnes, pour avoir enfin un début de codification de ces chiens qui prendront pour nom "Van Rooyens Lion Dogs"
Richard Francis Barnes est en fait le fondateur du Rhodesian Ridgeback Club (The Parent Club) qui vit le jour en 1922 à Bulawayo, son lieu de résidence.
Le 15 vril 1962, avec la disparition de Francis Richard Barnes à l'âge de 87 ans, les R.R. perdaient leur père spirituel
Le R.R. sera utilisé durant toute la première partie du 20ième siècle comme chien de chasse au lion : puis l'interdiction de ce type de chasse pour des raisons de protection de la faune sauvage transformera, de fait, le R.R. en chien de garde et de compagnie, mais on faits il est bien plus que cela

CARACTERE ET COMPORTEMENT

N'étant pas le chien de "Monsieur Tout Le Monde", il ne doit pas être mis en toutes les mains. A "chien d'exception", maître d'exception", telle pourrait être la devise du propriétaire ou du futur propriétaire de Rhodesian Ridgeback.. Il faut beaucoup de finesse et de psychologie pour vivre en harmonie avec un tel chien. Son intelligence extrêmement développée lui permet de "jauger et juger" très rapidement sont maître et de classer ou hiérarchiser son entourage.

Le Rhodesian Ridgeback n'est pas un chien "esclave" bien au contraire. C'est un chien dominant, indépendant qui accepte l'obéissance à condition qu'elle ne soit pas poussée trop loin ou alors il vous imposera très rapidement ses propres limites. Malgré sa taille et son volume, c'est un grand sensible qui risque d'être vite blessé si vous n'y prenez pas garde. Très proche de son maître et de sa famille, plus que patient avec les enfants, d'un tempérament assez calme, il est d'une fidélité à toute épreuve n'hésitant pas, si le besoin l'impose, à se sacriffier pour son maître et sa famille.

Ce n'est pas un fugueur né, mais cependant ses instincts de chasseur risquent de l'emmener loin de son territoire habituel. Pour votre tranquillité et pour sa sécurité, il vaut mieux prévoir une clôture pour limiter son champ d'action tout en lui accordant un vaste espace.

Adorant son confort, la vie en appartement ne lui pose pas de gros problèmes mais il est indispensable de lui donner, en contre partie, un maximum d'exercice pour lui permettre d'assurer son équilibre et sa santé.

CHIEN DE FAMILLE, c'est aussi le chien amoureux de la nature et du sport. Il adore les grandes randonnées, les promenades à cheval ou à bicyclette, bref tout ce qui lui permet de dépenser et canaliser son énergie. A la maison, c'est un chien silencieux n'aboyant qu'à bon escient si le besoin s'en fait sentir

Comme la plupart des chiens, le Rhodesian Ridgeback doit être "sociabilisé" dès son plus jeune âge et la vie continuelle en chenil est totalement à proscrire. Le Rhodesian Ridgeback a besoin d'un contact permanent avec son maître et sa famille pour pouvoir extérioriser sa personnalité et conserver son équilibre. Il peut vivre et cohabiter sans problème avec ses congénères qu'ils soient ou non de la même race, à condition toutefois qu'il y ait un chef de meute, le premier chef devant être, bien entendu, son maître.

Le Rhodesian Ridgeback est un chien qu'on ne laisse pas seule à la maison, en ne l'enferme pas dans une chenil , ni dehors, ni à l'intérieur., C'est le chien qui se couche sur le canapé, qui ce couche sur votre lit (si il en a l'occasion), en un mot, ce n'est pas un chien, mais un membre de votre famille.

 

CHIEN POLYVALENT

Son caractère spécifique conditionne son dressage, ou plutôt son éducation, qui doit être menée avec beaucoup de doigté, de fermeté, de constance, SANS brutalité NI injustice. En cela, il n'est en rien comparable avec les chiens dit classiques, et il lui faut une grande complicité avec son maître, plutôt qu'une discipline pointue.

Ces capacités expliquent que le Ridgeback peut servir selon les horizons et continents de chien d'aveugle, de chien de catastrophe, de chien de recherche, de chien de droque, voire de chien truffier ou pourquoi pas de chien de police spécialisé dans le pistage, toutes ces activités ayant du reste, un point commun avec ses origines de chasseur..

Le Rhodesian Ridgeback est un chien à fort caractère et on le dit assez peu mallèable., pourtant en Amérique certains Ridgeback sont utilisés comme "thérapeutes" auprès des personnes âgées, auxquelles ils rendent visite à domicile.

Leur apportent-ils comme un souffle brûlant de l'Afrique profonde ?........

Son odorat très développé et très fin en fait un remarquable chien de recherche. Nous signalerons par exemple une expérience faite il y a quelques années par l'office national de la chasse de Louchier en Creuse , ou une femelle a été dressée pour suivre le déplacement des lyncxs. Les résultats constatés ont été plus que concluants, puisqu'il s'aggissait d'utiliser ses facultés naturelles et son courage à pister les félins.

Le Ridgeback chasse le sanglier et le gros gibier en Australie, tout comme au Zimbabwe, grands espaces obligent.

N'étant pas le chien de MONSIEUR TOUT LE MONDE il ne doit pas être mis en toutes les mains, les Clubs font en cela confiance à ses éleveurs aui se doivent de céder des sujets parfaitement sélectionnés et élevés, à des amateurs sérieux et avisés.

STANDARD

Le nez noir s'accorde avec les
yeux brun foncée

Le nez brun s'accorde avec les yeus ambrés

Aspect général : Beau chien, fort, musclé et actif, harmonieux dans sa silhouette, capable d'une grande endurance et d'une bonne pointe de vitesse. Le chien adulte est beau et bien planté.

Caractéristiques : Ce qui caractérise la race est la crête dorsale formée par le poil qui pousse dans le sens opposé au reste du pelage. La crête (épi) doit être considérée comme la maque distinctive de la race. Elle doit être nettement définie et symétrique.Elle va en s'effilant (vers la croupe). Elle doit commencer immédiatement deriére les épaules et se prolonger jusqu'à la hanche. Elle doit comprendre deux écussons (couronnes) identiques et symétriques. La hauteur de ces écussons ne doit pas excéder le tiers de la crête. Une largeur pouvant aller jusqu'à 5 cm est unne bonne moyenne pour la crête.

Tempérament : Digne, intelligent, distant avec les étrangers mais sans montrer d'agressivité et sans être craintif.

Tête et crâne : La tête doit être de bonne longueur, le crâne plat et assez large entre les oreilles doit être exempt de rides au repos. De stop doit être bien marqué, sans excès. La truffe doit être noire ou marron, selon la couleur de la robe.La truffe noir doit aller avec des yeux foncés, la truffe marron avec des yeux couleur ambre. Le museau est long, haut et puissant Les lèvres sont nettes et bien jointives.

Yeux : Les yeux sont modérément écartés, ronds, brillants et vifs, avec une expression intelligente. Leur couleur s'harmonise avec la couleur de la robe.

Oreilles : Les oreilles sont attachées assez haut. Elles sont de dimension moyenne, assez larges à la base. Elles diminuent graduellement de largeur pour se terminer en une pointe arrondie. Elles doivent être portées contre la tête.

Mâchoires : Les mâchoires sont fortes et présentent, un articulé en ciseaux parfaits, régulier et complet, c'est -à-dire que les incisives sumérieures recouvrent les inférieures dan un contact étroit. Les dents sont bien développées, en particulier les canines, et sont implantées bien d'équerre par rapport aux mâchoires

Cou : De bonne longueur, fort, exempt de fanon.

Avant-main : Les épaules sont obliques, nettes et musclées. Les antérieurs sont parfaitement droits, solides et pourvus d'une forte d'ossature, les coudes sont au corps.

Arrière-main : Les muscles des membres postérieurs sont nets, bien dessinés, les grassets sont bien angulés et les jarrets bien descendus.

Corps : La poitrine, n'est pas trop large, mais elle est bien descendue et ample. Les côtes sont modérément bien cintrées, jamais rondes en cercle de barrique. Le dos ets poussant et le rein fort, musclé et légèrement voussé.

Pieds : Les pieds sont compacts, les doigts sont bien cambrés. Les coussinets sont ronds, résistants et élastiques. Les pieds sont protégés par le poil qui pousse entre les doigts et les coussinets.

Queu : La queue est forte à la naissance et elle va en s'amenuisant vers l'extrémité, elle n'est en rien grossière. Elle ne doit pas être attachées trop haut ni trop bas : elle est portée avec une légère courbe vers le haut. Elle n'est jamais enroulée.

Allures-mouvement : Droit devant, allures dégagées et actives

Poil : Court et dense, d'aspect lisse et luisant, il n'est ni laineux, ni soyeus.

Couleur : De froment clair à fauve rouge . Tête, troncs, membres et queu doivent être de couleur uniforme. Un peu de blanc sur le poitrail et sur les doigts est admis, mais le blanc en excés sur le poitrail, le ventre ou sur les membres au dessus du carpe et du tarse est un défaut.Le masque et les oreilles foncés, charbonnés sont admis.

Taille : Mâles : minimum recherché : 63.5 cm au garrot et maximum 68.5 cm

Femelles : minimum recherché : 61 cm au garrot et maximum 66 cm.

Défauts : Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.

 

 
webmaster : Linda © 2005